vallee-de-roya-geographie

La Vallée de la Roya : Géographie

Comme cela vous a déjà été indiqué, cette vallée se situe non loin de Nice aux confins des Alpes Maritimes et des régions Italiennes du Piémont au nord et de la Ligurie à l’est.

La Roya qui prend sa source au col de Tende, a tracé sa vallée entre des sommets de plus de 2000 mètres d’altitude creusant çà et là des gorges colorées avant de rejoindre en aval un autre fleuve côtier, La Bevera, et aller enfin se jeter dans la méditerranée à Vintimille en Italie.

Auparavant, ce cours d’eau tumultueux au printemps et en automne, avait reçu l’affluent de rive gauche : La Lévenza dont les sources intermittentes ont donné naissance à bien des légendes.

Au niveau de Breil sur Roya et jusqu’à Fontan, le relief est déjà escarpé mais la végétation est encore méditerranéenne. Pins maritimes et oliviers essentiellement, recouvrent les flancs des versants où l’étagement végétal est évident, notamment avec les flamboyantes couleurs de l’automne.
Après Fontan la végétation change peu à peu et on découvre suivant l’altitude, des forêts de pins de montagne, des épicéas, des châtaigniers, des sapins et enfin des mélèzes.
On remarquera aussi de nombreux tilleuls, noisetiers et noyers.

Le relief aussi est particulier.
Breil sur Roya n’est qu’à 300 mètres d’altitude et cependant l’impression d’être à la montagne est déjà là.
Dans le haut de la vallée de nombreux sommets dépassent les 2500 mètres, et ne manquent pas d’allure avec leur manteau neigeux d’Octobre à Mai.
Certains sites présentent un aspect lunaire comme la Vallée des Merveilles ou le massif du Marguareis.